Le succès, c’est votre capacité à vous utiliser à votre plein potentiel

<<Le succès, c’est votre capacité à vous utiliser à votre plein potentiel… >>

Cette phrase, je l’ai entendu d’un maître yogi indien du nom de Sadghuru et j’ai juste adoré.

Nombreux sont ceux qui ont basé leur succès sur des fondements éphémères de la vie comme leur compte en banque, leur diplôme, la puissance économique de leur employeur etc.

Des choses sur lesquelles ils n’ont aucun contrôle et qui sont susceptibles de dévalorisation ou de disparition en cas de changement social majeur.

La manière la plus sûre de se garantir un succès longue durée est de le baser sur soi-même. Sur son propre potentiel.

Votre compte en banque peut connaître une catastrophe économique. Votre diplôme peut perdre sa valeur sur le marché. Votre employeur peut faire faillite… Qu’allez vous faire si cela arrive ?

La meilleure manière de vous prémunir de ce genre d’imprévus désagréables, c’est de devenir soi-même un succès incarné.

Comme disait Sadghuru, lorsque vous êtes capable de vous utiliser à votre plein potentiel. C’est à dire, puiser en vous tout ce qui contribue à votre vie, à votre santé et à votre prospérité, vous devenez un SUCCÈS.

Il y a en vous suffisamment de force et de sagesse pour vous apporter la paix, la santé, les compétences et la prospérité.

Si cela n’est pas une réalité pour vous, ce n’est pas qu’ils n’existent pas. C’est juste que vous ne savez pas les activer et vous en servir.

C’est pourquoi nous avons mis en place l’atelier PRENEZ LE CONTRÔLE DE VOTRE MONDE INTÉRIEUR ET CHANGEZ VOTRE VIE pour vous aider à savoir activer votre puissance intérieure sous forme d’énergie guerissante, de sagesse, de force, de richesse etc.

J’aurai l’occasion de partager avec vous les outils que j’utilise dans mes séances de coaching pour aider mes clients à dépasser leurs peurs, leurs limitations, à déployer leurs potentiels et atteindre leurs objectifs.

Il ne reste plus que 3 (trois) places. Cette session se veut pratique et nous ne pouvons malheureusement pas travailler avec un grand nombre de personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *