La meilleure manière de vous ENTENDRE avec les AUTRES est de vous ATTENDRE à ce qu’ILS NE SOIENT PAS comme VOUS

Il y a des phrases qui peuvent transformer une vie entière. Changer complètement une situation et la faire passer d’un point A à un point B en un temps record quand on les comprend. Cette citation de Joyce Meyer que j’ai entendu il y a environ dix ans en fait partie.

Si la plupart des gens pouvaient accepter simplement cette philosophie, la plupart de leurs crises cesseraient immédiatement.

Lorsque je dis aux gens que la souffrance (émotionnelle) est une idée, on me trouve parfois trop philosophique et on essaie très souvent de me convaincre de la pertinence et du fondement de certaines souffrances émotionnelles.

Non, les gens souffrent juste parce qu’ils sont accrochés à certaines idées, comme l’idée de voir leur partenaire, leurs collègues, leurs amis ou leurs frères devenir comme ils souhaitent.

Autant cette idée peut être la source de vos souffrances les plus profondes, autant cette idée émise par Joyce Meyer peut être la clé votre libération totale si vous l’intégrez réellement au plus profond de votre être et la laisser diriger votre philosophie de vie.

Il faut juste une seconde pour opérer un changement des plus durables. Une seconde au cours de laquelle, vous passez d’une philosophie à une autre et toutes vos souffrances intérieures prendront fin. Vous vous sentirez totalement libre et indépendant émotionnellement.

Vous pouvez vous battre par tous les moyens pour justifier pourquoi vous pensez de la manière dont vous pensez, pourquoi vous avez raison de ne pas accepter le comportement de votre mari, de votre femme, de votre collègue, de votre enfant… Aucune de vos luttes sur ces facteurs qui échappent entièrement à votre contrôle ne vous apportera la paix même si dans la pratique tout le monde reconnaîtra avec du bon sens que vous avez raison.

En fait, vous devriez choisir définitivement entre l’idée « d’avoir raison » et « avoir la paix », vous auriez rarement les deux à la fois…

Dans mon livre LA MAÎTRISE DES RELATIONS, j’ai consacré un chapitre à comment travailler sur ces contradictions intérieures pour devenir émotionnellement indépendant. Le chapitre s’intitule LE MONDE DE L’EGO. Je l’ai lu moi-même ce matin et il m’a littéralement transformé comme si je n’en étais pas l’auteur.

Si vous avez le livre et que vous rencontrez ce défi, je vous encourage à aller le lire avec attention. Si vous n’avez pas le livre, vous pourriez le trouver dans les différentes librairies ou le commander à partir de ce lien bit.ly/livremaitrisedesrelations et vous faire livrer là où vous souhaitez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *